La volière
" Le site qui donne la parole aux amateurs et éleveurs d'oiseaux "

Elevage du ROSSIGNOL DU JAPON

Notes tirées du cahier d'élevage
de Jocelyne et Jean-Luc FAUJOUR

 

Texte présenté par Pierre NECTOUX

Tous droits de reproduction réservés

 

Première partie

C'est en 1980 que l'élevage d'oiseaux pris une véritable place dans notre vie,

En fait nous aimons passionnément les animaux ( nous avons 3 chiens, 1 Léonberg et 2 " Epagneul Papillon " qui vivent avec nous dans la maison). Nous avons donc choisi d'avoir des oiseaux pour assouvir un peu plus cette passion.

Après avoir construit notre maison (région de Bretagne Nord) qui constitue toujours notre résidence principale, Jean-Luc a construit " la maison des oiseaux " puisque la superficie de notre terrain nous permettait de faire une grande volière.

Un petit local accueillait alors des canaris rouges (de merveilleux oiseaux),puis le chant du HARZ nous a enchanté. Et nous sommes partis vers les concours( jusqu'en 2000). Mais la Société Ornithologique d'Armor organisait des concours et commandaient des espèces que nous ne connaissions pas et qui nous fascinaient. Il fallait donc agrandir notre petit coin pour recevoir ces nouveaux invités : canaris des Indes, veuve à collier d'or, ventres oranges, bengalis de Bombay, yuhinas joues-orange astrild à cape noire, Mozambique, chanteur d' afrique, moineau,Doré, gould, ruficauda, st-hélène, damier, Domino, capuçin à tête blanche. Nous avons lu, planté différents arbustes, et agrandit de nouveau pour le plus grand plaisir de nos invités et de nos yeux.

Depuis quelques temps, l'écolage du Harz nous pesait. A la fin du Siècle dernier, enfin l'an 2000, nous avons décidé d'arrêter l'élevage du canari Harz.

L'écolage (indispensable pour faire des concours chez ces oiseaux) nous pesait . Leur manque d'espace et de liberté devenaient pour nous inconcevables.

Cette volière dispose d'un abri qui est chauffé lorsque la température diminue. En fonction de la saison nous maintenons une température moyenne en hiver de 12° C
L'éclairage nous permet de donner de la lumière à raison de 12 à 14 heures par jour.

Comme cela est précisé ci-dessus nous avons transféré notre passion " ornithologique " des canaris de chant HARZS vers les estrildidés, lonchuras, diamants, colombidés (nous avons encore quelques canaris que l'on va classer parmi les " restes du temps passé "),


Nous avons adhéré depuis de nombreuses années à la Société Ornithologique Armor. La réunion mensuelle nous permet d'avoir de très bons contacts avec les éleveurs de cette entité

C'est en 1995 que nous avons fait l'acquisition d'un couple de ROSSIGNOLS DU JAPON chez un importateur de la Région Lyonnaise en qui nous avons entière confiance puisque ces oiseaux nous ont été expédiés par transporteur, sans avoir pu les choisir.

A cette époque ces oiseaux étaient importés en très grand nombre Ce n'est hélas plus le cas maintenant, c'est pourquoi les éleveurs intéressés par cette espèce ont intérêt à suivre cet élevage avec sérieux afin d'obtenir des jeunes, beaucoup de jeunes …….

Notre choix a été fait sur les critères suivants : ce bel oiseau nous plait beaucoup, il a un excellent chant, il dispose d'une bonne résistance au climat de notre région et …… nous avions de la place pour eux. !!!!


Ces deux oiseaux sont arrivés à la maison dans un état de santé très satisfaisant. Le mâle peut se remarquer au premier coup d'œil grâce à la couleur de la poitrine plus intensive que chez la femelle. (le chant déclenché par le mâle n'est venu que plus tard)

Elevage de rossignol du Japon.. Lire page suivante

 

1 - 2

 

Retrouvez ce texte, et bien d'autres encores, publiés en collaboration amicale
sur le site Best of Piafs


Si vous avez des réactions, des commentaires, une expérience d'élevage concernant sur le Rossignol du Japon, vos témoignages seront appréciés.

Nous recherchons également des photos.

Merci de votre participation


Nous écrire


Dernière mise à jour le : 07.11.02 22:53